Covid19 : la double peine pour les commerçants

par Aurélien Bardon

La fermeture des bars et des restaurants pendant le confinement a été évidement dramatique pour leur activité. Pas de chiffre d’affaires pendant 2 mois et un chiffre d’affaires bien plus faible depuis.

A cela s’ajoute une double peine, la transformation des modes de paiement.

Adieu le cache possiblement contaminé et bonjour le CB. Ce changement risque d’être durable.

En France, on payait encore beaucoup en cache et dans certains pays comme l’Allemagne le rapport à l’argent liquide est resté très fort alors que dans d’autres payer en espèces est l’exception.

De mon coté, j’étais habitué à retirer de l’argent chaque mois puis à payer en liquide pendant longtemps jusqu’à ce que le sans contact arrive. je trouve que pour gérer un budget c’est bien plus efficace.

Cette disparition du cache va limiter considérable le paiement au black des collaborateurs de bars et restaurants mais aussi limiter la partie non déclarée par les gérants de ces établissements.

Je suppose qu’il y a quelques années, lorsqu’on a accordé une diminution de la TVA aux restaurants, le gouvernement espérait lutter contre ce type de fraude et récupérer ainsi plus d’impôts et cotisations, en vain.

Pour eux, il s’agit donc d’une double peine.

Aurélien Bardon
Dites STOP aux régressions SEO avec Oseox Software

Je vous recommande de lire également

  • La montée de l’intolérance
  • L’entrepreneuriat & l’effet machine à laver
  • Aseox passe en mode 100% télétravail : Perspectives, anecdotes et remerciements
  • Namonaki Ike au Japon : Etang de Monet / Les Nymphéas
  • Les mois où il ne faut pas trop espérer que les choses avancent
  • Ne manquez pas la newsletter pro E-marketing d'Oseox.fr

    (Un ebook de 31 pages en cadeau)