Faire un caprice sur une date de livraison

par Aurélien Bardon

Faire un caprice sur une date de livraison, cela signifie exiger d’être livré d’une tâche pour une date précise alors que la personne a déjà du travail de prévu tout en ayant vous-même aucune véritable contrainte.

Je ne compte plus le nombre de fois où l’on m’a demandé de débuter immédiatement une prestation ou de livrer sous 15 jours… alors que :

  • il n’y a presque quasiment jamais d’urgence en SEO en début de prestation
  • Le SEO est un canal long terme
  • Mes préconisations sont souvent déployées au mieux sous 12 mois souvent sous plusieurs années
  • Les roadmaps techniques sont souvent full avant plusieurs semaines/mois

Dans ce contexte, quelques jours de plus ou de moins ne change strictement rien.

Une fois, j’ai du annuler mes vacances pour une réunion très importante avec une personne très importante qui voulait absolument me voir… qui n’est finalement jamais venue, que je n’ai jamais rencontré et qui n’a jamais présenté ses excuses.

Enfin, je ne vous parle pas de la dichotomie entre :

  • les 30 à 60 jours qu’il faut pour juste prendre la décision de travailler avec un prestataire et le temps qu’il faut pour produire
  • le fait de devoir travailler immédiatement et d’attendre plus de 60 jours pour être payé

Alors, la prochaine fois que vous exigez une deadline, soyez sûr d’avoir une bonne raison sinon… cela sera un caprice.
Et les caprices, c’est réservé aux enfants 🙂

Je vous recommande de lire également

  • Quand on vous demande des dates de livraison : Utilisez l’équation à une inconnue
  • Service Client : Je viens d’aller à La Poste chercher un AR
  • Comment escroquer sa copine ?
  • Le meilleur « Life Hack » en entreprise pour gagner du temps
  • Comment faire du gros cash en devenant cogérant d’une startup ?
  • Ne manquez pas la newsletter pro E-marketing d'Oseox.fr

    (Un ebook de 31 pages en cadeau)