Les backlinks rendent con

par Aurélien Bardon

J’ai quitté le domaine du génie logiciel car je trouvais que l’analyse (Merise, UML) et les débats idéologiques (PC vs Mac, Linux VS Window$, PHP vs DOTNET etc) rendaient con. Par ailleurs, il faut bien avouer que je n’étais pas un codeur particulièrement doué…

Si un jour, je quitte le domaine du SEO, cela sera certainement à cause des backlinks. C’est le facteur qui rend le plus con les référenceurs, parfois totalement obnubilés par les liens et le jus qui en découle… à en perdre la raison.

Vous ne connaissez pas un référenceur ? Vous voulez entrer en contact avec lui, qu’il vous trouve super cool… faites lui un lien et il conclura immédiatement que vous êtes une personne admirable, digne d’intérêt et sympathique. Un peu rapide et exagéré comme jugement non ?

En revanche, si vous refusez sa proposition d’échange de liens,  s’il trouve que vous ne lui faites pas assez souvent de backlinks ou si vous rédigez une phrase malheureuse lors d’une session de blogging trop tardive vous risquez vite de ternir votre image à jamais.

Sur le web et encore plus qu’IRL, nous n’avons non seulement qu’une occasion de faire une première bonne impression mais il est encore plus difficile de redorer son blason après un mauvais départ.

De bons échanges et de belles pseudo amitiés se perdent à jamais.

D’autres se créent sur un simple a href…

EDIT : Je m’inclus bien entendu dans le même sac lorsque j’écris « les référenceurs ».

Je vous recommande de lire également

  • Merci Juin 2016
  • Moments
  • Vivre
  • Cher escroc :)
  • Merci Mai 2016
  • Ne manquez pas la newsletter pro E-marketing d'Oseox.fr

    (Un ebook de 31 pages en cadeau)