Le consultant perroquet ou la force de la répétition

par Aurélien Bardon

Une bonne partie du travail d’un consultant est de faire le perroquet.

Lorsque l’on émet un conseil pour la première fois il sera la plupart du temps :

  • Pas entendu
  • Mal compris
  • Ignoré
  • Mal pondéré
  • Pas déployé

A partir de là 2 attitudes sont à envisager.

  1. Laisser tomber. Le conseil a été donné. La suite ne concerne plus le consultant tant que son client n’est pas rentré dans un mur.
  2. Faire le perroquet : Répéter, répéter, répéter. En n’hésitant pas à faire remarquer que cela a déjà été préconisé.

A votre avis, quelle est la technique qui permet d’obtenir de bons résultats le plus vite possible sans accro ?

La 2.

La moins fatigante ?

La 1.

Je vous recommande de lire également

  • Fonction pour tester si une chaine de caractère est dans une cellule Excel
  • Memo perso : extract screaming
  • Comment faire des économies de chauffage
  • Un jour j’ai reçu cet email
  • Comment une analyse de logs peut sauver votre boite ou la stratégie du pot de miel
  • Ne manquez pas la newsletter pro E-marketing d'Oseox.fr

    (Un ebook de 31 pages en cadeau)