Le jour d’après

par Aurélien Bardon

… il ne se passera rien.

On aura juste l’usine qui fabrique des masques qu’on a fermé qui va rouvrir. Idem pour 2-3 fabricants de médocs et c’est tout.

ha si, on refera un stock considérable de masques et aucun président n’osera la réduire quelque soit le coût de stockage.

Re-localiser signifie quasi-systématiquement payer plus cher pour le consommateur.

Qui acceptera de payer plus cher ?

Fin de la mondialisation ? Fin de la recherche de croissance ?

Personne n’acceptera de réduire son train de vie surtout pas après avoir goutté pendant 1 an à la décroissance forcée…

Désolé mais le jour d’après… cela sera celui d’avant.

Aurélien Bardon
Dites STOP aux régressions SEO avec Oseox Software

Je vous recommande de lire également

  • La montée de l’intolérance
  • L’entrepreneuriat & l’effet machine à laver
  • Aseox passe en mode 100% télétravail : Perspectives, anecdotes et remerciements
  • Namonaki Ike au Japon : Etang de Monet / Les Nymphéas
  • Les mois où il ne faut pas trop espérer que les choses avancent
  • Ne manquez pas la newsletter pro E-marketing d'Oseox.fr

    (Un ebook de 31 pages en cadeau)