L’entrepreneuriat & l’effet machine à laver

par Aurélien Bardon

La machine à laver c’est l’effet que connaissent beaucoup d’entrepreneurs souvent par périodes cycliques.

La rentrée de septembre à partir du 15 et à partir de la deuxième semaine de Janvier également. La période des budgets, des nouveaux projets et aussi les périodes de clôtures budgétaires.

L’effet machine à laver c’est quand vous arrivez le matin, vous savez ce que vous voulez faire, ce que vous avez à faire mais un premier nouveau truc arrive puis un autre puis un autre puis un autre… rien de tout cela n’était prévu.

La journée est terminée mais n’avez strictement rien fait de ce que était prévu. Vos collaborateurs quittent les locaux, rentrent chez eux après une grosse journée et un repos bien mérité.

Vous soufflez un peu quelques secondes. Et vous allez pouvoir attaquer ce que vous vouliez faire à 9H sauf qu’il est 19H.

Avec l’expérience vous savez que la journée du lendemain sera pareil sans même savoir exactement ce qui va vous arriver.

Vous êtes chamboulé, poussé d’une demande à une autre. Tout est urgent. Jamais aisé de dire non.

Vous savez que rien de tout cela n’est vraiment urgent sauf que c’est dans ces moments là que tout se joue. C’est la validation de vos budgets annuels. C’est le gain ou la perte de compet’ qui vont vous faire manger 12 mois ou plus.

Cet effet « machine à laver » est épuisant et terriblement grisant en même temps. Quelle chance que des prospects arrivent, quelle chance d’être recommandé par untel ou untel. Quelle chance que cette personne se souvienne de vous.

Il s’agit de ne décevoir personne.

De respecter chaque demande, quelle soit modeste ou gigantesque. Car prendre le temps de décliner poliment après s’être vraiment penché sur le besoin permettra de préserver vos chances pour une future collaboration, une future recommandation.

C’est stressant et usant, des milliers de questions passent par la tête. Et si jamais on gagne tout ? Comment on va abattre le travail ? Il faut falloir recruter ?

Là encore, l’expérience doit permettre de garder la tête froide.

On ne gagne quasiment jamais tout, en revanche il est possible de tout perdre 😀

L’effet machine à laver, vous êtes peut être en train de le subir en ce moment même. Alors prenez 5 minutes pour souffler et apprécier. Car le jour où le téléphone ne sonnera plus, cela sera vraiment ce jour là que la période sera difficile.

Prenez le temps d’apprécier d’autant plus que nous sommes en période de crise.

Demain, j’ai la chance d’avoir 5 calls. 5 personnes qui voudront peut être bosser avec nous.

Quelle chance !

Aurélien Bardon
Dites STOP aux régressions SEO avec Oseox Software

Je vous recommande de lire également

  • La montée de l’intolérance
  • Aseox passe en mode 100% télétravail : Perspectives, anecdotes et remerciements
  • Namonaki Ike au Japon : Etang de Monet / Les Nymphéas
  • Les mois où il ne faut pas trop espérer que les choses avancent
  • Ne manquez pas la newsletter pro E-marketing d'Oseox.fr

    (Un ebook de 31 pages en cadeau)